fbpx

scpi pinel

réduire ses impôts grâceà l’immobilier 

La SCPI Pinel est une société de placement immobilier axée sur les dispositions de la loi Pinel. Elle permet à ses associés d’investir dans l’immobilier neuf ou rénové éligible à la loi Pinel. De ce fait, elle accorde des bénéfices fiscaux sur les parcs immobiliers acquis et génère des revenus locatifs réguliers aux investisseurs. 

Les SCPI Pinel sont des moyens sûrs pour lutter contre les difficultés de logement locatif dans les grandes villes françaises. Elles s’adressent aux personnes désireuses d’investir dans l’immobilier neuf, tout en défiscalisant leurs revenus au moyen de réduction d’impôts. 

Quel est le mode de fonctionnement d’une SCPI Pinel ? Quelle est la fiscalité qui s’applique à ce type de société de placement immobilier ? Quels sont les avantages qu’offre la SCPI Pinel aux investisseurs qui y achètent des parts ? 

Dans cet article, nous faisons le tour de ces différentes questions en vue de mieux appréhender la SCPI Pinel.

SOMMAIRE

Fonctionnement d’une SCPI Pinel 

Une SCPI Pinel est avant tout une entreprise qui collecte des fonds auprès des investisseurs. En effet, les particuliers entrent dans le capital de la société en y achetant des parts d’actions. Le capital d’entrée dans une SCPI Pinel tourne généralement autour de 5 000 euros

Dans une SCPI Pinel, les souscriptions s’étalent de 30 à 36 mois. Pendant cette période, l’entreprise procède à la collecte des fonds. Les capitaux obtenus sont ensuite placés sur des investissements à capital garanti, en attendant le début du processus d’acquisition du parc immobilier. 

Dès que les fonds sont prêts à être investis, la SCPI Pinel procède à une série d’acquisitions de biens immobiliers. Ces derniers répondent aux conditions prévues par le dispositif de défiscalisation Pinel. Ainsi, les biens immobiliers achetés par la SCPI Pinel sont des logements neufs ou réhabilités qui s’alignent sur les normes énergétiques RT 2012 et BBC. 

Ensuite, la SCPI Pinel se charge de rechercher des locataires en vue de mettre les biens contenus dans le parc immobilier en location. La durée de la mise en location des immeubles varie entre 6, 9 ou 12 ans. La réduction fiscale accordée par la loi Pinel est notamment réalisée en fonction de la période de mise en location des biens immobiliers. 

La réduction des impôts peut aller de 12 jusqu’à 21 % du montant investi, en tenant bien sûr compte des années de location des immeubles. 

En plus des baisses des impôts, les investisseurs au capital de la SCPI Pinel perçoivent des loyers réguliers au prorata de leurs parts investies dans la société. 

À la fin des années de location, le parc immobilier de la SCPI Pinel est appelé à être liquidé. En d’autres termes, les biens immobiliers précédemment acquis et loués pendant plusieurs années seront revendus. 

Le prix de vente des biens immobiliers est utilisé pour calculer les dividendes qui seront reversés à chaque associé investisseur de la SCPI Pinel. Ceci étant, la durée de l’investissement dans une SCPI Pinel peut être donc comprise entre 15 à 17 ans

Par ailleurs, il est important d’insister sur le fait que la SCPI Pinel n’acquiert pas ses biens immobiliers dans n’importe quelle zone géographique. En effet, le dispositif Pinel sur lequel est adossée la SCPI Pinel est exclusivement réservé aux zones géographiques à fort potentiel locatif

Autrement dit, la SCPI Pinel est obligée de faire l’acquisition des biens immobiliers neufs ou à rénover dans les secteurs déterminés par la loi Pinel. À défaut, les avantages liés au dispositif Pinel comme la réduction des impôts ne seront pas obtenus. 

Voici en substance les zones où le parc immobilier de la SCPI Pinel doit se situer : 

  • La zone A bis : la ville de Paris et la petite couronne ; 
  • La zone A : les agglomérations de Paris et de Genève ainsi que la Côte d’Azur ; 
  • La zone B : tous les départements d’outre-mer et les autres agglomérations provinciales au sein desquels les prix des loyers sont élevés (Clermont-Ferrand, Bordeaux, Toulouse…) ; 
  • La zone B2 qui comprend la grande couronne parisienne et l’ensemble des communes situées en Corse. 

La grande attraction de la SCPI Pinel est sans doute sa fiscalité très avantageuse pour les personnes qui achètent des parts dans l’entreprise. L’investissement dans une SCPI Pinel donne droit à une fiscalité plus ou moins bénéfique. 

Fiscalité SCPI Pinel 

L’imposition de la SCPI Pinel est soumise à un régime différent de celui appliqué ordinairement. En effet, une réduction fiscale importante est appliquée en fonction de la durée de location choisie par la SCPI Pinel. 

Les réductions d’impôts au profit de la SCPI Pinel se déclinent ainsi qu’il suit : 

  • Une réduction de 12 % du montant total investi est appliquée lorsque les biens immobiliers sont mis en location sur une durée de 6 ans ; 
  • Une réduction de 18 % de la somme totale investie lorsque l’engagement de location est pris sur une période de 9 ans ; 
  • Une réduction de 21 % du montant total investi est appliquée lorsque la SCPI Pinel met les biens en location sur une durée de 12 ans

En résumé, plus la durée de mise en location du bien immobilier est longue, plus le taux de réduction des impôts est élevé. Toutefois, il est important de faire remarquer qu’il existe un plafond d’investissement fixé à 300 000 euros

En tout état de cause, en complément de la fiscalité intéressante des SCPI Pinel, l’investissement dans ce type de sociétés revêt plusieurs avantages.

Avantages de la SCPI Pinel 

La SCPI Pinel est une véritable opportunité pour les personnes qui s’intéressent à l’investissement dans l’immobilier neuf. Les bienfaits qu’elle offre sont aussi multiples que variés. 

Un faible capital d’entrée 

On n’a pas forcément besoin de réunir une fortune avant de pouvoir investir dans une SCPI Pinel. En effet, il est possible d’acheter des parts à partir de la somme de 5 000 euros. Contrairement à l’investissement dans l’immobilier classique résidentiel qui requiert environ 150 000 euros, la SCPI Pinel accueille même les investisseurs les plus modestes.  

Des risques locatifs réduits 

Le propre de la SCPI Pinel est l’investissement dans une pléthore de biens immobiliers. La multitude des biens composant le parc immobilier est de nature à diluer le risque locatif même si la perte de valeur d’un immeuble à la revente n’est pas une situation improbable. 

Une gestion déléguée 

La gestion immobilière et locative des SCPI Pinel est entièrement à la charge de la société de gestion. Les investisseurs n’ont donc pas à se préoccuper des détails techniques liés aux investissements réalisés. 

Concrètement, il revient à la SCPI Pinel d’identifier les biens immobiliers à acquérir, de trouver des locataires ou effectuer les travaux de réhabilitation. Ce système est parfait pour les personnes qui souhaitent investir sans avoir à se soucier de la gestion de l’investissement. 

Questions fréquentes

Quel est le montant minimum requis pour investir dans une SCPI Pinel ?

Pour investir dans une SCPI Pinel, une somme de 5 000 euros minimum est requise pour acheter des parts et bénéficier d’une réduction d’impôts au prorata du montant déboursé. 

Quel est le rendement d’une SCPI Pinel ?

On peut aisément répondre par l’affirmative puisque l’effondrement du coût du crédit a rendu l’emprunt moins cher. Ceci étant, les personnes ayant des projets immobiliers peuvent rapidement rembourser le capital de leur emprunt.
De plus, le fait de posséder son propre logement permet d’économiser les loyers. Ceci peut représenter une économie considérable.

Quelle est la réduction d’impôt obtenue grâce à une SCPI Pinel ?

La réduction d’impôts dépend en partie, de la durée de mise en location de l’immeuble. Durant les neuf (9) premières années de la location, la réduction d’impôt équivaut à 2 % de la somme investie. 

À titre illustratif, l’investisseur qui achète pour 20 000 euros de parts de SCPI Pinel va bénéficier d’une réduction d’impôts de 400 euros (0,02 * 20 000) chaque année, sur une période de 9 ans. 

Quelle est la durée de détention d’une SCPI Pinel ?

Comme vous devez le savoir, une SCPI Pinel n’est pas faite pour durer dans le temps. Ainsi, si l’on considère la durée de constitution du parc immobilier, la période de la mise en location des biens et le temps écoulé durant la liquidation, une SCPI Pinel dure entre 12 et 15 ans. 

En tout état de cause, le détenteur de parts dans une SCPI Pinel peut vendre ses parts avant l’arrivée à terme de la SCPI.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cet article vous plaît ? Partagez-le !

Besoin de conseils ?

Prenez un rendez-vous téléphonique avec l’un de nos Conseillers en Gestion de Patrimoine