fbpx

Acheter un immeuble de rapport

Définition

Dans le monde immobilier, les investisseurs sont toujours à l’affût de la formule avantageuse pour acquérir un bien. Ces dernières années, les immeubles de rapport sont devenus les principales attractions du marché immobilier à cause des avantages qu’ils offrent. 

Qu’est-ce qu’un immeuble de rapport ? Quels sont les bienfaits rattachés à l’achat d’un immeuble de rapport ? En achetant ce type de bien immobilier, n’y a-t-il pas des conséquences sur le court ou le long terme ? Quelle est l’accessibilité et le mode de financement d’un immeuble de rapport ? 

Dans cet article, nous répondons à ces questions de premier ordre sur l’acquisition des immeubles de rapport. Si vous souhaitez découvrir d’autres termes liés à l’investissement, nous vous invitons à découvrir notre glossaire financier.

SOMMAIRE
immeuble de rapport

Définition d’un immeuble de rapport 

L’histoire du terme « immeuble de rapport » remonte au XVIII siècle. A cette époque, l’expression était utilisée pour qualifier les premiers immeubles ou bâtiments érigés dans la ville de Paris et destinés à « rapporter de l’argent » aux propriétaires. Ces immeubles mis en location présentaient une structure assez semblable. 

Aujourd’hui, l’expression immeuble de rapport est employée pour désigner un immeuble composé de plusieurs lots de bâtiments. À l’opposé de la copropriété dans laquelle les copropriétaires se partagent un ou plusieurs lots d’un même immeuble, l’immeuble de rapport n’a qu’un seul acquéreur ou propriétaire. La destination unique des immeubles de rapport  est la location. Les investisseurs achètent ce type de bien immobilier en vue de gagner de l’argent par le biais des loyers récurrents. 

Il existe beaucoup d’autres termes consacrés pour désigner un immeuble de rapport. Nous avons, entre autres, maison de rapport, immeuble à loyer et hôtel de rapport

Avantages et inconvénients d’un immeuble de rapport 

Si l’achat d’un immeuble de rapport revêt des perspectives de gains assez juteux, il faut, cependant, préciser que cette opération est loin d’être indemne de tout inconvénient. 

D’emblée, les avantages liés à l’acquisition d’un immeuble de rapport sont assez consistants. En effet, le prix d’achat et les coûts de fonctionnement d’un immeuble de rapport reviennent très moins cher à l’acheteur. 

Ainsi, le prix d’achat au mètre carré des immeubles de rapport est moins élevé par rapport au coût du mètre carré des immeubles achetés séparément chez différents vendeurs. De plus, les frais de dossier de la banque et les émoluments du courtier sont peu onéreux, puisque ces derniers ne compteront que pour un seul financement, une opération unique.

Acheter un immeuble de rapport  permet également de minimiser les frais de notaire et le coût de la commission perçue par l’agent immobilier ayant géré l’opération de vente. Le pourcentage de la commission de l’agent immobilier est plus faible sur une grosse vente que sur de petites opérations séparées.

Par ailleurs, l’achat d’un immeuble de rapport procure de considérables bénéfices sur le plan fiscal. Les impôts fonciers appliqués sur un immeuble entier sont moins coûteux que ceux destinés à un immeuble divisé en plusieurs lots avec des propriétaires différents.

À ces avantages intéressants, s’ajoutent d’autres bienfaits non moins importants tels que : meilleure rentabilité locative globale, simplicité de la gestion du bien, répartition du risque sur plusieurs bâtiments de l’immeuble.

Cependant, à côté de ces avantages flatteurs, acquérir un immeuble de rapport présente plusieurs inconvénients.  

D’abord, l’achat d’un immeuble de rapport est un investissement important qui exige une dépense conséquente. Bien évidemment, acheter un immeuble composé de plusieurs lots d’appartements reviendra plus cher que d’acquérir un seul appartement. Les candidats à ce type d’investissement doivent ainsi avoir une bonne réserve de liquidités. 

Ensuite, l’autre inconvénient est à mettre sur le compte de la prise de risque. En effet, lorsque des évènements malheureux comme incendie, inondation ou classement du secteur dans une zone à risque surviennent, l’acquéreur d’un immeuble de rapport se retrouve dans une situation délicate. Dans ce type d’opération, il n’y a donc pas possibilité de séparer les risques.

Où le trouver et comment financer un immeuble de rapport ?  

La recherche d’un immeuble de rapport peut paraître complexe si l’on ignore comment s’y prendre.

Le moyen le plus simple est de parcourir les grands sites d’annonces immobilières tels que LeBonCoin, SeLoger, Logicimmo, PAP pour découvrir le catalogue complet des immeubles de rapport mis en vente. Ensuite, pour avoir une longueur d’avance, vous pouvez consulter un réseau d’informateurs avertis sur les opérations de mis en vente d’immeuble de rapport à venir. 

Pour financer l’achat d’un immeuble de rapport, vous pouvez opter pour un emprunt bancaire, dont le remboursement s’étale sur plusieurs mois ou années.

Questions fréquentes :

1 – Pourquoi acheter un immeuble de rapport ? 

L’achat d’un immeuble de rapport présente plusieurs bénéfices au plan financier et fiscal. En effet, ce type d’investissement permet de disposer d’un patrimoine sûr qui rapporte régulièrement des loyers. De plus, en tant qu’unique propriétaire, l’acquéreur dispose d’une plus grande liberté dans l’administration de son bien. 

2 – Est-il facile de vendre un immeuble de rapport ? 

Si vous êtes sur le point d’acheter un immeuble de rapport, sachez que vous n’aurez aucun problème pour le revendre par la suite. Les immeubles de rapport attirent assez d’investisseurs, et la demande est souvent plus forte que l’offre. 

3 – Le prix d’un immeuble de rapport ? 

Le prix des immeubles de rapport est souvent fixé en fonction de la zone où se situe l’immeuble. Généralement, les propriétaires fixent le prix pour chaque mètre carré. 

4 – Les immeubles de rapport sont-ils une bonne affaire en 2021 ? 

En 2021, le secteur de l’immobilier demeure l’un des secteurs d’investissements les plus rentables. La demande en logement locatif est, sans cesse, en hausse en France. Si vous acquérez un immeuble de rapport au cours de cette année, vous ferez, sans doute, une bonne affaire.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cet article vous plaît ? Partagez-le !

Besoin de conseils ?

Prenez un rendez-vous téléphonique avec l’un de nos Conseillers en Gestion de Patrimoine