Grâce à cette calculatrice, calculez l’impôt éventuel sur la plus-value, en cas de revente d’un bien immobilier

La taxation des plus-values immobilières, depuis le 01/09/2013, est détaillée dans une note du Bulletin Officiel des Impôts, résumée ci-dessous. Le barème d’abattement a été allégé. Il y a exonération de l’impôt au bout de 22 ans et des prélèvements sociaux (CSG-CRDS) au bout de 30 ans.

 

Pour l’impôt sur le revenu

  • 6% d’exonération par année de détention de 6 à 21 ans
  • 4% pour la 22ème année

 

Pour les prélèvements sociaux

  • 1,65% d’exonération par année de détention de 6 à 21 ans
  • 1,60% pour la 22ème année
  • 9% d’exonération par année de détention de 23 à 30 ans

 

Enfin, depuis le 01/01/2013, une surtaxe (de 2% à 6%) est appliquée si la plus-value imposable (à l’impôt sur le revenu) ainsi calculée dépasse 50.000€.

Les plus-values immobilières (hors résidence principale) ainsi calculées sont imposées à 19% au titre de l’impôt sur le revenu et 17,2% au titre des prélèvements sociaux.

Rappel : Vous serez exonéré de taxation sur la plus-value dans les cas suivants

  • Dans le cas de la vente de votre résidence principale.
  • Si vous n’êtes pas propriétaire de votre résidence principale, que vous vendez une résidence secondaire pour la première fois et que vous utilisez l’argent obtenu dans les 24 mois pour acquérir une résidence principale.